Menu

Verstappen, né pour la course

En s’imposant sur le circuit du Grand Prix d’Espagne le 15 mai dernier, Max Verstappen est devenu, à 18 ans 228 jours, le plus jeune vainqueur d’un GP de F1. Véritable révélation, le Néérlandais arrivé chez Toro Rosso en 2015, ne cesse d’impressionner les observateurs. Aujourd’hui devant un volant Red Bull, il explose. Alors, jusqu’où ira ce talent brut?

Une trajectoire incroyable

Né en Belgique, Max Verstappen, fils du pilote F1 (1994 – 2003) Jos Verstappen, est du genre précoce. Après avoir tout raflé  en Karting entre 2010 et 2013, le jeune pilote est convié par Ferrari pour participer à un stage de détection des futurs champions en Floride, où il embarque dans une monoplace de Formule Abarth et s’illustre largement en réalisant trois poles, pour deux victoires. Suffisant pour gagner un volant en F3, sous les couleurs de l’écurie néerlandaise Van Amersfoort. Celle-là même qui avait déjà fait confiance à son père 10 ans plus tôt.

Troisième pour sa première année en championnat d’Europe de F3, Max est enrôlé par Red Bull, qui l’intègre dans son team juniors. Mais alors qu’il n’a pas encore 18 ans et que d’autres jeunes bataillent déjà depuis un moment pour faire leur trou, Verstappen, exceptionnel lors des premiers essais, se voit offrir un premier contrat en F1 avec l’écurie Toro Rosso.

En F1, Verstappen écrit l’histoire

image002

Alors qu’il n’a pas encore 18 ans, Verstappen est donc propulsé en F1 aux côtés d’Alonso, Räikkönen, Rosberg, Hamilton ou autre Vettel, devenant ainsi le plus jeune pilote au départ d’un Grand Prix. Auteur de plusieurs courses incroyables mais plusieurs fois privé d’un potentiel podium en raison de problèmes techniques sur sa monoplace, Verstappen s’offre malgré tout deux fois le top4 et termine tout de  même  la saison avec 49 points, à une belle 12e place.

Red Bull a bien pris conscience du potentiel de son poulain et lui confie le baquet du jeune russe Daniil Kvyat, au beau milieu de la saison 2016. Le Russe, coupable  d’un accrochage avec Vettel sur le GP  de  Russie, fait le chemin inverse pour retrouver Toro Rosso. Pour son premier Grand Prix sur le circuit de Montmelo, Max va vivre un véritable rêve éveillé en s’imposant devant les deux Ferrari, après avoir vu les Mercedes de Hamilton et Rosberg abandonner. Incroyable de sang froid pour résister au retour de Räikkönen pendant une vingtaine de tours, Verstappen réalise une incroyable prouesse et s’inscrit par la même occasion comme un futur très grand.

L’heure de la confirmation

Déjà aux portes du Top5 avec 72 points pris après 9 Grand Prix en 2016, Verstappen, en concurrence avec Ricciardo, se retrouve déjà avec une pression considérable sur les épaules. Bon nombre de jeunes vainqueurs d’un Grand Prix n’ont jamais véritablement percé en F1 et tout n’est pas encore gagné pour celui qui s’amusait d’avoir obtenu son permis il y a quelques semaines. Verstappen n’a déjà pas le droit à l’erreur s’il compte avoir du temps pour faire ses preuves au volant d’une Red Bull RB12 dont les performances ne cessent de s’améliorer. On suivra de près les résultats et l’ascension d’un pilote programmé pour gagner !

A propos de l'auteur

Nathan

Hello les amis, je suis nathan, le blogueur en chef de ce blog auto tout beau et plein de news cool, enfin j'espère ! Je passe mon temps à tenter de dénicher les bonnes infos pour vous les communiquer, que ce soit pour bien entretenir son auto, les derniers bolides à découvrir ou à essayer.

Profitez de ce blog auto personnel pour suivre des conseils concrets pour mieux entretenir votre voiture, avec des articles vous apprenant les bases mais aussi des interventions plus pointues.

Découvrez également des essais auto des voitures les plus récentes, et des actualités sur les compétitions auto et bolides. Si vous aimez l'auto, vous êtes sur le bon blog auto.

Lire plus