Menu

La Mercedes C 180 d Sportline, toujours fidèle à ses origines

Actuellement, il est possible de trouver la Classe C avec son diesel très modeste. Une option qui lui réussit très bien, même si quelques points restent encore à voir. En effet, la marque n’offre pas à ses clients une meilleure conduite avec divers éléments qui sont loin d’être satisfaisants.

Niveau confort, ce modèle laisse à désirer

Équipée d’une direction incisive et d’un train avant très accrocheur, la Sportline propose un dynamisme au volant très attractif. Par contre, le confort n’est pas du tout au rendez-vous. Concernant les roues de 18 pouces et le châssis Sport, avec des pointures pneumatique à roulage applatie, il est difficile de conduire sur une mauvaise route. De plus, la souplesse de l’amortissement arrière s’avère être trop excessive. Diminuée de 15 mm, elle arrive à se frotter dans les rampes de parking raides. En dehors de son esthétique, la Classe C ne propose aucune alternative.

Un rapport qualité-prix trop élevé

Fans de roues motrices arrière, la Classe C reste la plus accostable parmi les berlines classiques de Mercedes. La particularité de la version  180d fait l’annonce d’entrée en diesel. Néanmoins, il faut au moins avoir un budget de 33 000 euros pour l’acquérir. Pour celle ci, c’est un moteur de Renault qui l’anime : celui de la Mégane ou le 1.6 dCi du Scénic, effarouché de 130 à 116 ch. En dessous de 1.500 tour/min, un quatre cylindres demeure trop creux, bien que l’événement est moins remarquable chez Losange et manque de fiabilité à l’accélération. Pour ce cas, la agit beaucoup mieux par rapport à son coéquipier français. Par contre, la clarté reste toujours sans commentaire. D’après nos études, cette familiale se lance juste à 100 km en 6.6s en moyenne. En ce qui concerne la performance, aussi modeste soit-elle, le rétrograde répétitif n’est pas nécessaire même si elle se montre peu suffisante. Ainsi, on évite de manipuler constamment la commande ayant une boite imprécise et épaisse. Par chance une faculté automatique en talon-pointe, parfaitement conçu, vient marquer les passages de rapports en mode Sport et Sport+.

A propos de l'auteur

Nathan

Hello les amis, je suis nathan, le blogueur en chef de ce blog auto tout beau et plein de news cool, enfin j'espère ! Je passe mon temps à tenter de dénicher les bonnes infos pour vous les communiquer, que ce soit pour bien entretenir son auto, les derniers bolides à découvrir ou à essayer.

Profitez de ce blog auto personnel pour suivre des conseils concrets pour mieux entretenir votre voiture, avec des articles vous apprenant les bases mais aussi des interventions plus pointues.

Découvrez également des essais auto des voitures les plus récentes, et des actualités sur les compétitions auto et bolides. Si vous aimez l'auto, vous êtes sur le bon blog auto.

Lire plus